Citoyen, réveilles toi. On te prend pour un mouton !

Deux poids, deux mesures

L’expression « deux poids, deux mesures » est le fait de juger différemment une même chose, selon les personnes, les circonstances, les intérêts.

Aujourd’hui, le 12 janvier 2015, le peuple français, par sa massive mobilisation, a plébiscité l’esprit de Charlie Hebdo.

Les imams, les rabbins, les évêques, …

Aux chiottes toutes les religionsLe mouvement « Je suis Charlie », consolide dorénavant l’idée selon laquelle les journaux satiriques ne seront plus jamais inquiétés lorsqu’ils caricaturent les religions.

Les images de la manifestation contre les attentats du 7 janvier nous font du bien. Ils expriment la solidarité nationale au sujet de la liberté d’expression face aux fanatiques. Mais il me parait nécessaire de clarifier certains points qui dans le passé n’avait pas entraînés une telle union nationale.

Rappelons-nous qu’en février 2006, la Grande Mosquée de Paris, l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et la Ligue islamique mondiale ont porté plainte contre l’hebdomadaire, après la publication des caricatures danoises mettant en scène le prophète Mahomet. A la veille de la sortie de l’hebdomadaire, elles avaient tenté d’empêcher par référé sa parution. En vain. (Lu dans LE MONDE – 07.02.2007)

Salman Rushdie s’exprime :

L’écrivain Salman Rushdie a ajouté sa voix à celles des défenseurs de la liberté d’expression. L’auteur des Versets sataniques, contraint de vivre près de dix ans dans la clandestinité après une fatwa émise contre lui par l’ayatollah Khomeini en 1989, a exprimé sa «solidarité à Charlie Hebdo» dans un communiqué partagé sur Twitter, encourageant chacun à «défendre l’art de la satire».

«Je suis solidaire avec Charlie Hebdo, comme nous devons l’être tous, explique l’auteur, pour défendre l’art de la satire, qui a toujours été une arme de la liberté contre la tyrannie, la malhonnêteté et la bêtise. ‘Respect pour la religion’ est devenu un nom de code pour dire ‘Peur de la religion’. La critique, la satire et, oui, notre irrévérence intrépide doivent pouvoir s’appliquer aux religions» (extrait d’un article sur lefigaro.fr –  Pauline Le Gall – Publié le 09/01/2015 à 12:37)

Reporter sans frontière s’exprime :

“L’ATTEINTE AU SACRÉ NE PEUT CONSTITUER UNE LIMITE À LA LIBERTÉ DE L’INFORMATION” (publié sur fr.rsf.org le PUBLIÉ LE JEUDI 8 JANVIER 2015.)


RSF au concert France2 pour Charllie Hebdo – 11… par raisonneur-fr

Je me pose une question : ne serait-il pas le bienvenu que les représentants des religions s’expriment clairement sur ce sujet ?

 

 

Les journaux satiriques, les écrivains, les essayistes, …

Touche pas à ma liberté d'expression

Le mouvement « Je suis Charlie » consolide dorénavant la liberté d’expression. Et pas seulement la liberté d’expression de Charlie Hebdo.

Mais alors qu’en est-il de tous ceux qui veulent censurer Eric Zemmour, Michel Houellebecq, Alain Finkielkraut, … ?

Edwy Plénel, fer de lance des moralisateurs autoproclamés, exhorte les médias à censurer Houellebecq.

Le Cran a demandé aux rédactions «de ne plus inviter Eric Zemmour», et annoncé son intention de rencontrer les directions de iTELE, de RTL et du Figaro, médias où il intervient régulièrement, pour demander «qu’il soit mis à l’écart».

Notre Premier ministre et notre ministre de l’intérieur appellent ses concitoyens à boycotter le livre d’Eric Zemmour.

Seule la loi de la république a le droit de censurer l’expression d’une pensée.

En outre, vouloir censurer une pensée dite « réactionnaire » ne fait-il pas le jeu des extrêmes que Charlie Hebdo ne cessait de dénoncer ?

Le causeur.fr s’exprime

Alors, mesdames et messieurs les moralisateurs autoproclamés de notre nation, qui nous soupçonnez de mauvaises pensées avec une méticulosité inquisitoriale, lâchez-nous !

Et écoutez-vous plutôt pratiquer à jets continus ces amalgames que vous dénoncez avec des trémolos dans la voix ! Oui, Edwy Plenel, Laurent Joffrin, Jean Birnbaum et alii, vous êtes les rois de l’amalgame, de la reductio ad lepenum de quiconque s’interroge sur la crise de notre identité nationale et de notre société en dehors des dogmes dont vous vous érigez en gardiens. Alain Finkielkraut, puis Eric Zemmour, enfin Michel Houellebecq sont tour à tour convoqués devant votre tribunal inquisitorial. Comme dans les bons vieux procès staliniens, le verdict est établi avant même que l’accusé ne soit invité à s’expliquer. » (www.causeur.fr – Luc Rosenzweig – Publié le 09 janvier 2015 à 9:00 dans Médias Politique Société)

Je me pose une question : ne serait-il pas le bienvenu que tous les médias s’expriment clairement sur ce sujet ?

 

 

 

La laïcité à la française

République française et Kippa« La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. » (article 1er de la Constitution de 1958)

Pour le Conseil constitutionnel, l’article 1er de la Constitution contient le « principe d’unicité » du peuple français ; ses principes « s’opposent à ce que soient reconnus des droits collectifs à quelque groupe que ce soit, défini par une communauté d’origine, de culture, de langue ou de croyance »

Il en résulte la neutralité de l’État. Il en résulte également que la République ne reconnaît aucun culte.

Est-ce bien raisonnable que les membres du gouvernement de la république française portent la Kippa ?

Cela ne contredit il pas le principe de laïcité à la française lorsque le président et le premier ministre de la république portent un signe religieux ostentatoire ? Tous cela est-il bien conforme à notre constitution ? Ne pouvaient-ils pas simplement tous se munir d’un couvre-chef neutre ?

Le gouvernement est-il « Charlie » en revêtant ce signe religieux ? Je ne le pense pas.

N’y a-t-il pas des athées, des musulmans et des chrétiens parmi les autres victimes des fanatiques ? Que fera le gouvernement pour ces communautés ?

Je me pose une question : ne serait-il pas le bienvenu que tous les médias, et Charlie hebdo en particulier,  s’expriment clairement sur ce sujet ?

:-|

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>